EN LECTURE

10 termes qui vous feront passer pour une pro

10 termes qui vous feront passer pour une pro

On a un doctorat en étymologie running alors on vous donne quelques définitions pour vous la péter en société !!!

Vous avez investi dans une paire de baskets et une tenue. Vous utilisez une application smartphone ou une montre connectée pour tracker vos entrainements. Vous sortez au moins une fois par semaine. Et vous avez, au moins une fois, vécu cet « awkward » moment : « C’est quoi ta VMA ? T’as un drop de combien sur tes runnings ? On se fait une session fartlek demain? ».

Euh WTF ? C’est quoi ce charabia ?

A chaque domaine son jargon. Alors voici 10 expressions à connaitre absolument pour asseoir votre statut de runneuse.

VMA
Vitesse maximale d’aérobie, c’est-à-dire à laquelle on court à son maximum. Le genre d’allure qu’on utilise pour un sprint et qu’on arrive à maintenir entre 4 et 8 minutes grand max ! Elle est utile si vous souhaitez mettre en place un plan d’entrainement précis et personnalisé.

Fractionné
Alternance de phases de courses rapides et de récupération. Ce type d’entrainement permet d’améliorer son endurance cardio-vasculaire et sa vitesse. C’est le genre de session qu’on effectue en groupe pour se motiver. Et qu’on adore détester !

Fartlek
« jeu d’allures » en suédois. Moins rigide que le fractionné puisqu’on n’a ni besoin de montre ni de distance précise. On accélère et décélère quand on le sent, quand on le veut. Lire notre article sur le sujet.

Seuil d’aérobie
C’est la vitesse à laquelle on peut courir des heures sans difficulté, votre allure d’endurance.

Pronation
Affaissement du pied vers l’intérieur. Elle se détermine (tout comme la supination) grâce à un test de foulée ou l’étude des traces d’usure sous vos semelles.

Supination
Inclinaison du pied vers l’extérieur. A peu prés 10% des coureurs sont supinateurs.

Drop
C’est la différence de hauteur entre l’avant du pied et le talon. Il est exprimé en millimètres (12, 10, 8, 6, 4 ou zéro). Plus cette différence est petite, plus la foulée est naturelle, car le coureur pose moins le talon au sol à l’attaque de sa foulée et court plus sur l’avant du pied.

Minimaliste
Avoir la sensation de courir pieds nus en étant protégées des imperfections du sol est désormais possible. Une chaussure running ayant un drop égal ou inférieur à 4mm est considérée comme minimaliste.

Acide lactique
Quand le seuil d’aérobie est dépassé et que l’on produit un effort intense qui réclame une énergie importante, l’organisme produit de l’acide lactique. Cet acide va s’accumuler dans les muscles et perturber la contraction musculaire ainsi que la régulation digestive (malaise, nausée).

Cross-training
S’entrainer de différentes manières aident à améliorer votre performance en running. Renforcement musculaire, natation, vélo ou yoga par exemple sont des activités complémentaires à la course à pied. Croiser les entrainements pour mieux courir !


Mademoiselle Run, Healthy Lifestyle. Des gangs de girls aux mollets musclés, des bavardages et des rendez-vous dans la vraie vie. Rejoignez le move.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM