EN LECTURE

Touche pas à mon Running

Touche pas à mon Running

Gros coup de gueule suite au reportage Sept à Huit sur le running diffusé le 6 juillet. On prend les choses du bon côté la majorité du temps. Il s’agit de l’exception à notre positive attitude… Il y en aura peu c’est promis !

Plus de 9 millions, peut-être moins, peu importe, c’est beaucoup. Le chiffre tombe il y a quelques mois et les médias s’emparent du sujet : le running. Phénomène de société, nouveau sport à la mode, pratique facile et peu chère, drogue… et j’en passe.
Quand la masse est concernée, il faut chercher à comprendre, décrypter, expliquer, spéculer sur le pourquoi du comment.
Pourquoi on court ? Quels sont les dangers ?

Et comme il n’y a pas UNE explication mais autant de raisons que de personnes, on généralise, on prend des raccourcis, on stigmatise, on met tout le monde dans le même panier.
Le coureur d’aujourd’hui, comme celui d’hier ou de demain, est multi-visages. Il court pour perdre du poids, se vider la tête, se challenger, s’entretenir, s’échapper, partager, parce que c’est son métier…
Au fond qui s’en préoccupe ? Pas les principaux intéressés en tous cas !
Le runner est solitaire, sociable, égoïste, passionné, furieux, compétiteur, heureux, aimable… L’histoire de la vie quoi ! Y’a des gens biens et des cons partout.

Et si au lieu d’analyser, on faisait l’expérience de ? Et si au lieu de ranger les gens dans des boites, on laissait s’exprimer les particularités de chacun ? Et si au lieu de faire un reportage de 18min intitulé « le running, cette drogue », on saluait ceux qui bougent leurs fesses et essaient de vivre mieux ? Et si on arrêtait de vouloir tout rationaliser ?
Tendance ou pas, le monde court. C’est un constat. Est-ce que ça va s’arrêter demain ? Qui sait ?

Le running est un voyage initiatique, pas une sortie qui ressemble à une autre, des hauts plus que des bas, de l’humilité, de l’écoute, de la fierté, des rencontres et beaucoup de partage.

Alors qui éteint la télé et viens courir avec nous ?


Mademoiselle Run, Healthy Lifestyle. Des gangs de girls aux mollets musclés, des bavardages et des rendez-vous dans la vraie vie. Rejoignez le move.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM