Tout dans le mental

On remet une couche sur le grignotage, cette sale manie, rapido en 4 points. 

Vous allez avoir besoin d’une seule chose pour éviter de craquer trop souvent pour les mauvais aliments : du mental. Et les sportives que vous êtes en connaissent un rayon en la matière. 4 vérités sur le grignotage à lire ou relire, et surtout à garder en tête pour tenir bon… You can do it !

  • Le grignotage n’est pas un acte déclenché par la faim mais le plus souvent par un acte social, convivial (un café avec un ami, un petit croissant au boulot) ou une émotion comme le stress ou l’ennui. C’est une « compensation douceur » agréable qui calme sur le moment mais qui ne rassasie pas.
  • Une étude a évalué les apports caloriques d’un grignotage régulier à ¼ de la ration quotidienne.
  • Le grignotage n’est pas pris en compte par l’organisme comme un vrai repas et déséquilibre la balance énergétique car les glucides et les lipides ingérés en dehors des repas sont plus facilement stockés que s’ils avaient été pris au cours d’un repas équilibré.
  • Plus nous grignotons, plus le taux de sucre augmente et entraine une surproduction d’insuline qui va également mettre en réserve, une partie de cette énergie sous forme de graisse.

 

Ne zappez aucun nutriment de votre alimentation, variez les aliments et mangez suffisamment à chaque repas.


Mademoiselle Run, Healthy Lifestyle. Des gangs de girls aux mollets musclés, des bavardages et des rendez-vous dans la vraie vie. Rejoignez le move.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM